HTML Document Protocole d'accord mutuel entre l'Institut national pour l’Environnement et la Conservation de la Nature (INECN) et le Centre International de Physiologie et d’Ecologie de l’Insecte (ICIPE)

Ce mémorandum est établi sur base d’un accord mutuel et est signé entre Institut National pour l’Environnement et la Conservation de la Nature du Burundi et le  Centre International de Physiologie et d'Ecologie de l’Insecte de Nairobi, Kenya.

Entre l'Institut national pour l’Environnement et la Conservation de la Nature (INECN) et le Centre International  de Physiologie et d’Ecologie de l’Insecte (ICIPE), un  protocole d'accord mutuel a été signé pour la collaboration en matière de recherche scientifique, échange de connaissances, et développement des capacités en ressources humaines et institutionnelles.


Les domaines de collaboration sont:

RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET EDIFICATION DES CAPACITES

 A. Collaborer à la conduite et à la promotion de la recherche scientifique et développement, et l’édification des capacités en ressources humaines et institutionnelles;

 B. Développer des avant-projets communs pour chercher des fonds pour financer des activités conjointes de recherche dans le domaine de R&D et de formation. De tels projets vont préciser en détails les activités envisagées et les responsabilités incombant à chacune des parties;

C. Collaborer à la formulation des projets pour des étudiants de troisième cycle et assurer leur supervision. 

ECHANGE INSTITUTIONNEL DU PERSONNEL ET D'INFORMATION SCIENTIFIQUE

A. Encourager, soutenir et faciliter l'échange du personnel, des étudiants universitaires et post-doctorants en vue de renforcer la collaboration entre les deux institutions;

B. Faciliter leur personnel dans la prise des congés sabbatiques et leur détachement réciproque vers l’une des deux institutions pendant des périodes raisonnables afin d’exécuter des projets communs;

C. Promouvoir, soutenir et faciliter les visites réciproques des membres de leur personnel respectif afin d'apprendre l’un de l'autre et renforcer leurs liens de collaboration à travers des conférences ou des séminaires;

D. Échanger les informations scientifiques, y compris les données, les méthodologies, les techniques, et les technologies pour promouvoir leur collaboration.


Pour les informations, contacter: 

NZIGIDAHERA Benoît,

Chef de la Recherche en Biodiversité à l’INECN

E-Mail: nzigidaherabenoit@yahoo.fr


Dr Robert Copeland

Chercheur à l’ICIPE

E-mail : hunteriazeylanica@yahoo.com

Release date 16/04/2014
Contributor mpawe
Geographical coverage Burundi
Keywords Biodiversité, recherche scientifique,