Folder Le CHM-Burundais sous le Partenariat Belge

La Belgique, Pays Partie à la CDB,  a mis en place son Centre d’échange d’informations avec un site web http://be.chm-cbd.net hébergé par l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique. En 1997, la réunion internationale sous le thème «Construire le Centre d'échange d'informations » a recommandé qu’ «il convient d’établir un partenariat entre les Points focaux nationaux non connectés au web et ceux qui ont accès à l’Internet et de l’espace disponible sur leur serveur pour ce type de coopération bilatérale. Cela aidera également à créer une identité pour le CHM parmi les pays signataires de la Convention».

Dans ce contexte, la Belgique a établi un «Partenariat Belge pour le CHM», qui aide les pays à améliorer leur accès à l’information et à fournir des moyens pour relayer celle-ci au niveau national. L’outil principal est l’Internet. Le partenariat belge contribue également à l’échange d’expertise scientifique et technique. Dans le cadre de ce partenariat, le Point Focal CHM-Belge :
- offre des formations sur le développement et la maintenance des sites web;
- héberge les sites web CHM sur son serveur;
- aide à stimuler le travail en réseau et l’échange d’expériences, notamment à travers l’organisation des ateliers;
- organise des activités non liées au web dans le domaine de la communication, l’éducation et la sensibilisation du public.

C’est dans le cadre de ce Partenariat Belge que le Burundi a mis en place son Centre d’échange d’informations (CHM-Burundais) depuis 2002.

Folder Bilan de dix ans d'activités du CHM-Burundais sous le Partenariat belge
HTML Document Activités sous le Partenariat Belge