News Lancement de la semaine de l'alimentation: la FAO promet d'intervenir dans plusieurs domaines

Le Ministre de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage, Déo Guide Rurema a lancé jeudi 10 octobre 2019 à Muramvya la semaine dédiée à l’alimentation, édition 2019 sous le thème : « Agir pour l’avenir, une alimentation saine pour un monde faim zéro ».

Concerned URL http://www.rtnb.bi/fr/art.php?idapi=3/4/42
Source RTNB
Release date 18/10/2019
Contributor Longin Ndayikeza
Geographical coverage Burundi
Keywords Alimentation, faim zéro

Le Ministre Déo Guide Rurema a lancé l’activité en s’associant aux administratifs et aux membres de la coopérative Murimyi Terimbere qui cultive les cultures maraichères, les cultures sous serres et irrigation goute à goute pour planter dans ces marais de Mubarazi le maïs hybride. Il a ensuite visité le centre de collecte de lait de Mbuye qui transforme le lait et fabrique des fromages.

Déo Guide Rurema a indiqué qu’il a préféré la province de Muramvya, une province qui peut être le miroir du pays de par les travaux de développement qui se réalisent dans la circonscription que ce soient les cultures des légumes et la transformation de produits d’élevage.

Déo Guide Rurema a déploré qu'un appareil d'un des centres de collecte de lait ne fonctionne pas depuis une année. Il leur a suggéré de de le mettre en marche dans les meilleurs délais pour le bien-être de la population.

Le Représentant de la FAO au Burundi Isaias ANGUE OBAMA quant à lui a félicité la population rurale pour son assiduité au travail afin de nourrir les milieux ruraux et urbains.

Il a fait savoir que la FAO pourrait intervenir dans beaucoup de domaines. Isaias ANGUE OBAMA a suggéré au Ministre d’orienter les financements des partenaires dans des filières autres que celles qui sont déjà soutenues par tel ou tel autre partenaire.

Isaias ANGUE OBAMA a salué le travail des coopératives déjà visitées et a invité leurs membres de faire la promotion de leur produits pour faciliter leur écoulement .

Déo Guide Rurema a demandé aux coopératives d’agri élevage de produire les aliments du bétail au lieu de les importer. Il a donné l’exemple des pierres à lécher pour le bétail qui sont importées alors que les matières premières sont disponibles dans le pays.

Le Ministre Déo Guide Rurema a conseillé aux producteurs de ne pas écouler toute la production de légumes et d’élevage au marché mais plutôt d'en consommer une partie pour avoir une bonne santé qui va leur permettre de tenir dans la production ultérieure. Il leur a recommandé d'évoluer dans les coopératives déjà initiées dans cette province, l’un des domaines générateurs de revenus, a conclu Déo Guide Rurema.