News Le Burundi célèbre la journée nationale du Lac Tanganyika

Le Burundi a célébré jeudi 25 juillet 2019 la journée nationale du Lac Tanganyika sous le thème: "Protégeons le Lac Tanganyika, notre trésor". Le ministère de l'environnement recommande la couverture végétale des contreforts des Mirwa qui surplombent le Lac Tanganyika et un traitement préalable des déchets et des eaux usées qui s'y déversent.


Concerned URL http://www.rtnb.bi/fr/art.php?idapi=3/3/9
Source RTNB
Release date 07/08/2019
Contributor Longin Ndayikeza
Geographical coverage Burundi
Keywords Protection de l'Environnement, Lac Tanganyika

Les activités de cette journée se sont déroulées à Kibenga Lac en zone Kinindo, commune Muha dans la Mairie de Bujumbura, où les cadres du ministère et des différentes associations œuvrant dans le domaine de l'environnement ont d'abord arraché la jacinthe d’eau de la localité avant d’écouter le discours de circonstance.

Dans son mot de circonstance, le Secrétaire permanent au ministère en charge de l'environnement Emmanuel Ndorimana, a rappelé l’importance du lac Tanganyika, citant notamment la production des poissons de qualité, l’attraction du tourisme, le transport maritime et l’eau consommée dans les ménages depuis Gatumba jusqu'à Nyanza Lac.

Emmanuel Ndorimana a profité de cette occasion pour sensibiliser toute la population et l’administration à tout faire pour protéger ce lac, un des trésors du pays. Il a rappelé qu’en vue de protéger davantage le Lac Tanganyika, le Gouvernement du Burundi a mis en place le code de l’eau depuis 2004 où dans son article 5, il est stipulé que les rives du lac doivent être protégés jusqu’à 150 mètres. 

Le Secrétaire permanent au ministère en charge de l'environnement a précisé que les bornes délimitant l’espace lacustre sont implantées depuis Gatumba, jusqu’à Nyanza-Lac à l’ordre de 80% et que le Gouvernement compte poursuivre cette politique de délimitation.

Le Lac Tanganyika étant confronté aux effets anthropiques néfastes comme les détritus provenant des contreforts des Mirwa, les eaux usées des ménages et des industries, Emmanuel Ndorimana recommande que les montagnes surplombant le Lac soient couvertes de végétaux, et que les déchets soient soumis à un traitement préalable avant d’être déversés dans le Lac Tanganyika.