News Le tri sélectif, moyen efficace de gestion des déchets

La pollution domestique est devenue un véritable enjeu de société. La collecte des déchets ménagers effectuée par certaines associations n’est pas soumise au tri sélectif. Il n’y a pas de réglementation à ce sujet. Les éboueurs n’ont pas de déchetteries ou dépotoirs adaptés. D’où des dépôts sauvages. Pourtant, certains déchets peuvent être valorisés par recyclage. Burundi Eco vous décrit comment faire le tri des déchets les recyclables ou pas.

Concerned URL http://burundi-eco.com/le-tri-selectif-moyen-efficace-de-gestion-des-dechets/#.XGWL7zMzbIU
Source Burundi Eco
Release date 20/03/2019
Contributor Longin Ndayikeza
Geographical coverage Burundi
Keywords Pollution, déchets sauvages, recyclage

L’ensemble des déchets peuvent se ranger dans trois catégories. Il s’agit des déchets ménagers, de déchets dangereux et des encombrants. Il n’est pas simple de savoir comment distinguer les déchets recyclables de ceux qui ne le sont pas. Et, pour permettre le recyclage, il faut trier. Ceux-ci doivent être triés par catégorie et déposés dans des poubelles adéquates ou transportés à la déchetterie.

Il s’agit de déchets plastiques, des métaux, du papier, des cartons, du bois, des verres, du textile, des déchets organiques, du mobilier, des déchets dits dangereux, des déchets électroniques, les déchets du bâtiment et divers. Ils sont par la suite mis dans des poubelles selon leur catégorie.

La poubelle des ordures ménagères

Celle-ci regroupe les aliments non consommés (restes des repas), pots de yaourt, couche-culotte, serviettes hygiéniques, etc. Tous les produits non recyclables doivent être jetés dans cette poubelle.

La poubelle jaune

Elle doit contenir les bouteilles en plastique, les bouteilles de lait, les flacons ou les bidons en plastique contenant des produits d’entretien (lessive, lave-vitres…), flacons plastiques contenant des produits de beauté (gel douche, shampoing…). On y range également les boîtes ou briques en carton (soupes, emballage des yaourts, jus de fruit…), boites de conserve en fer, des bidons de sirop, des boîtes d’aliments pour les animaux et des canettes. Les déodorants, les laques à cheveux, les mousses à raser, les barquettes aluminium se retrouvent également dans cette poubelle.

La poubelle verte

Dans cette poubelle, on y met les bouteilles de vins, de jus de fruit et de soupes. Les bouteilles d’alcool en verre (vins, bières, liqueurs…), de pots de confiture, de pots pour bébé, les bouteilles d’huile et les bocaux de conserves ainsi que les verres.

La poubelle bleue

On y met les journaux et les magazines

Les cas particuliers

Si vous avez devant vous un produit ne rentrant dans aucune de ces catégories, ils doivent subir un autre traitement ou être transportés à la déchetterie. Il s’agit des médicaments périmés ou non utilisés qui doivent retournés chez les pharmaciens. Aussi, les piles doivent être déposées dans les grandes surfaces ou chez un vendeur de ce produit. Les objets dits dangereux (peinture, produits toxiques, huile de vidange…) doivent être déposés à la déchetterie. Les déchets verts sont soit utilisés pour le compost, soit collectés par la mairie ou alors déposés à la déchetterie. Les équipements électriques et électroniques doivent être soit transportés à la déchetterie, soit repris par l’enseigne d’achat ou alors par les encombrants de la commune. Les vêtements, les livres et jouets peuvent être collectés par la mairie ou remis à des associations. Vous pouvez également les vendre à des vide-greniers ou les donner à des proches.

Les encombrants (mobilier, vélo cassé, gravats, etc.) peuvent être déposés à la déchetterie ou repris par les encombrants de la commune. Les voitures, pour être recyclées, doivent être apportées à la casse ou à un démolisseur professionnel.

Le plastique

Modul habitat, une entreprise française spécialisée en immobilier explique que les plastiques représentent entre 10 et 15% du volume des déchets ménagers. Elle ressort de son analyse que le plastique est certainement un des matériaux les plus difficilement recyclables. Certains peuvent être recyclés très facilement alors que d’autres devront aller dans votre poubelle classique. On recycle l’ensemble des bouteilles d’eau, les bidons de produits ménagers ou de produits de toilette. On ne recycle pas les sacs plastiques, les bouteilles ayant contenu des corps gras, les pots de yaourt, le polystyrène, le film plastique alimentaire.

L’acier et l’aluminium

Contrairement au plastique, le recyclage des métaux est beaucoup plus simple à réaliser. Pourtant, certains emballages peuvent être toxiques, en général à cause de ce qu’ils contenaient. Il faut être vigilant au moment du tri sélectif. On recycle l’ensemble des emballages des produits alimentaires, dont les boites à conserve et les canettes, ainsi que les flacons aérosols, à condition qu’ils aient contenu soient des produits alimentaires, soient des produits cosmétiques. On ne recycle pas les emballages très sales (sauf après les avoir lavé à les laver préalablement), et les aérosols ou pots ayant contenus de la peinture, des solvants, ou des produits insecticides.

Le papier

Modul Habitat, informe que le papier représente presque 50 % du contenu de votre poubelle et que son recyclage est aujourd’hui très efficace. Et, pour chaque tonne que vous recyclez, c’est 15 arbres que vous sauvez. On recycle les emballages en carton, les magazines et tous les papiers en général à condition qu’ils soient propres et ne comportent pas de traces de colle ou de solvants. On ne recycle pas les autocollants et les enveloppes ainsi que tous les papiers souillés comme les mouchoirs, les serviettes ou les couverts en papier.

Le verre

Modul Habitat rassure que pratiquement tous les verres sont recyclables et suggère la préférence du verre au plastique dans les emballages. On recycle tous les verres, quelles que soient leur taille, leur couleur ou encore leur fonction. Il conseille de rincer les verres sales avant leur recyclage. On ne recycle pas certains verres ayant subi un traitement spécifique, comme les verres de lunettes de soleil, par exemple.

Il existe des déchets domestiques qui, de par leur toxicité et leur incidence sur l’environnement, nécessitent un tri sélectif particulier.

Les peintures et les solvants

De par leur grande toxicité pour l’eau comme pour l’air, les peintures et les solvants sont des produits qui nécessitent un traitement particulier. Il est donc indispensable que vous les ameniez à la déchetterie, en veillant bien à ce que leurs emballages soient hermétiquement fermés.

Les engrais

Ce sont des produits extrêmement toxiques et non recyclables. De la même manière, transportez-les à la déchetterie dans un emballage hermétiquement fermé. Ainsi, Modul Habitat s’interroge pourquoi ne pas se constituer un compost. Non seulement le compost est un engrais 100% naturel, mais aussi il est très économique.

Les piles

De par leur teneur en métaux lourds et autres substances toxiques, il ne faut jamais jeter dans votre poubelle vos piles usagées. Déposez-les à la déchetterie ou encore dans un point de collecte des piles usagées. Ainsi Modul Habitat conseille d’utiliser des piles rechargeables qui peuvent être rechargées entre 200 et 1500 fois selon les modèles. Vous limiterez vos déchets et réaliserez de conséquentes économies.

Les encombrants

Pour vous débarrasser des objets lourds et volumineux, déposez-les systématiquement à la déchetterie la plus proche de votre domicile, mais jamais dans la nature.