Stratégie nationale et plan d'action en matière d'accès aux ressources génétiques et des avantages découlant de leur utilisation au Burundi

Le Burundi a adhéré au Protocole de Nagoya suivant la loi N°1/21 du 23 Juin 2014. Avec cette adhésion, le Gouvernement burundais à travers le Ministère de l’Eau, de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme prend toutes les dispositions utiles et nécessaires pour garantir la mise en œuvre du Protocole au Burundi.


Ainsi, sur base du texte de la Convention (art. 15), du Protocole de Nagoya et des lignes directrices Bonn, les Etats doivent définir des cadres nationaux qui leur sont propres notamment par ’adoption des mesures législatives, administratives ou en matière de politique publique claire pour régir l’accès aux ressources relevant de leur autorité. C’est dans ce cadre que se situe la présente stratégie qui va servir d’orientation stratégique pour toutes les interventions qui seront menées en matière d’APA. Elle apparaît également comme un outil permettant de contribuer à la réduction de la pauvreté, à travers la valorisation des ressources biogénétiques et des connaissances traditionnelles associées.