Galeries forestières

Les galeries forestières sont des franges boisées peu larges distribuées tout au long des rivières, ou tapissant des ravins collinaires inondés. Les galeries forestières sont retrouvables presque partout au Burundi, mais elles restent importantes à l’Est du pays. Elles occupent, dans les savanes de l’Est du Burundi les fonds des vallées et remontent sur les talus. Elles sont installées sur des sols plus ou moins humides, depuis des fonds marécageux jusqu’aux parties supérieures exondées des talus. Corrélativement, les espèces constitutives de ces peuplements arborés ont des exigences écologiques, en particulier vis-à-vis de l’engorgement en eau du sol, très variables.

Au Burundi, on distingue 2 types de galeries forestières :

 

  • Galeries forestières submontagnardes rencontrées dans la partie occidentale à une altitude de 1300 m. Elles se caractérisent par une végétation dont les arbres dominants de plus de 30 m de hauteur sont : Albizia zygia, Albizia gummifera, Spathodea campanulata, Newtonia buchananii, Pycnanthus angolensis, Hymenodictyon floribundum.

 

  • Galeries forestières riveraines qui sont des franges boisées peu larges distribuées tout au long des rivières, ou tapissant des ravins collinaires humides. Les galeries forestières se trouvaient presque partout au Burundi, mais elles restent importantes à l'Est du pays. Cependant, la composition floristique est caractéristique des exigences écologiques du milieu.

 

Au niveau du Parc National de la Ruvubu, on distingue:

 

  • les forêts riveraines inondables à Alchornea cordifolia et Syzygium cordatum;
  • les forêts marécageux à Macaranga spinosa, Anthocleista schweinfurtii ou Uapaca guineensis;
  • les forêts mésophiles à Sapium ellipticum et Newtonia buchanannii.

 

Un type de galerie forestière marécageuse à Uapaca guineensis a été retrouvée à la Ruvubu et à l’Est de Cankuzo à Gisagara. Elles témoignent bien des influences guinéo-congolaises qui pénètrent jusque là.

 

Dans le bassin de Karuzi,  des zones de végétation constituées de galeries forestières dont les espèces composantes rappellent les formations de la forêt secondaire de montagne telles que Newtonia buchanannii, Bridelia micrantha, Sapium ellipticum, Xymalos monospora, Albizia gummifera et Harungana madagascariensis sont décrite.
Des galeries forestières du paysage protégé de Kinoso à Makamba à 1 350 m d’altitude, composées de grands arbres comme Alchornea cordifolia, Macaranga schwenfurthii, Newtonia buchananii, Albizia gummifera, Antocleista schwenfurthii, etc sont citées.