Etude de vulnérabilité et adaptation aux changements climatiques : secteur santé

Les études climatologiques s’accordent que le changement climatique (CC) est survenu durant la deuxième moitié du 20ème siècle et la température s’est élevée en moyenne de 0,6°C. Les 2/3 de cette température ont augmenté dès 1975.

La vulnérabilité et les impacts du CC sur la santé sont analysés sous l’angle de distribution géographique et de facteurs probables de vulnérabilité. Celle-ci ne dépend pas uniquement de l’évolution du climat mais surtout du niveau de développement socio-économique du pays.

Pour le secteur de la santé, plusieurs études établissent une relation assez nette entre certains paramètres climatiques et l’apparition de maladies. Les populations les plus vulnérables aux effets pervers des CC sont les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes des couches pauvres de la communauté, les malades chroniques, les personnes immunodéprimées et celles démunies. Les professionnels de santé s’interrogent sur les conséquences que pourraient avoir les bouleversements climatiques sur l’évolution des maladies infectieuses humaines. Il semble que l’on puisse s’attendre à des extensions géographiques locales de ces infections, à la fois en latitude et en altitude, conduisant à des poussées épidémiques, mais aussi parfois à des régressions spectaculaires. Cette affirmation est vérifiée dans cette étude portant sur la vulnérabilité et adaptation aux changements climatiques pour le secteur de la santé. Pour mieux appréhender le sujet, le travail s’est concentré sur l’analyse des tendances du paludisme. En effet, cette maladie a` vecteur a été étudiée à travers ses tendances dans le temps et dans l’espace. Son évolution projetée à l’horizon 2050 montre bien que les précipitations associées à la température travaillent en synergie pour la stabilisation, l’augmentation ou pour la régression des cas.

Après l’introduction et la méthodologie utilisée pour réaliser l’étude, ce travail est articulé sur quatre parties principales:

  • La première partie parle de la situation actuelle de base sur le secteur ;
  • La deuxième concerne les projections des cas dans les zones ciblées sans ou avec changement climatique à l’horizon 2050;
  • La troisième partie touche les stratégies d’adaptation et le plan d’action ;
  • La dernière se concentre sur les projets prioritaires.
Date de publication (du fichier / URL)
1 août 2008
Aichi targets
rapport
gaz à effet de serre
état
Guide pratique
forêts denses humides
Lac Tanganyika