Modes de gouvernance et catégories d’aires protégées actuelles et futures au Burundi

En 2008, le Burundi comptait 14 aires protégées réparties dans 4 catégories de l’UICN à savoir les Parcs Nationaux, les Réserves Naturelles, les Monuments Naturels et les Paysages Protégés. Dans une approche participative, il devient essentiel de rechercher à impliquer davantage les populations locales et les autres parties prenantes des aires protégées dans l’identification, la gestion et le suivi des aires protégées afin d’en assurer l’efficacité et l’effectivité pour la conservation de la biodiversité. Les axes stratégiques pouvant aidé à atteindre cette vision sont les cinq suivants :

  • Elargissement de l’éventail des modes de gouvernance et des catégories d’aires protégées;
  • Participation et engagement des parties prenantes;
  • Mise en place des programmes de développement autour des aires protégées ;
  • Synergie dans la gestion des aires protégées ;
  • Amélioration du mécanisme de financement des aires protégées.

Dans l’élargissement de l’éventail de modes de gouvernance et de catégories d’aires protégées, le Burundi voudrait avoir une plus grande gamme de gouvernance sur un nombre important d’aires protégées susceptibles de renfermer toute la biodiversité nationale. Cette étude présente les différentes formes de gouvernance des aires protégées du Burundi ainsi que leurs différentes catégories.