Plan de gestion et d’aménagement du paysage protégé de Gisagara

Plan de gestion et d’aménagement du paysage protégé de Gisagara

Dans le but d’assurer une protection adéquate des aires protégée, le Burundi a mis en place des instruments légaux dont les plus importants sont le Décret-loi de 1980 portant création des parcs nationaux et des réserves naturelles, le Code Forestier en 1985 et le Code de l’Environnement en 2000.

Force est de constater que les aires protégées sont en continuelle dégradation due surtout au défrichement cultural, au prélèvement incontrôlé des ressources biologiques, aux feux de brousse et à l’introduction des espèces étrangères. Cet état de chose est à l’origine des conflits divers entre les communautés locales et les gestionnaires des aires protégées liés au fait que les intérêts des communautés locales n’ont pas été pris en considération dans les systèmes de gestion de ces espaces en défens.

Face à ces conflits, le Burundi est actuellement convaincu qu’une bonne gestion des aires protégées doit nécessaire impliquer les communautés locales. C’est dans ce cadre que le Burundi a entamé une activité d’élaboration des plans de gestion et d’aménagement des aires protégées autour d’un processus de concertation et consultation avec les communautés locales et d’autres parties prenantes.