Plantations Forestières et Ilots Boisés au Burundi : Année 2011

Les plantations forestières et les îlots boisés font partie intégrante du paysage du Burundi. La grande partie de la végétation naturelle ayant été défrichée et le reste étant protégé, la majorité des produits forestiers utilisés par les populations du Burundi proviennent des plantations forestières, des îlots boisés et des systèmes agroforestiers. Ces ressources ligneuses sont par conséquent d’une importance vitale pour la subsistance des populations du Burundi même si leur contribution à la croissance économique (ou au Produit Intérieur Brut) demeure sous-estimée (environ 2%). Ceci est en partie dû au fait que la grande partie des produits forestiers sont souvent directement consommés et n’atteignent jamais le marché. Ce rapport est une étude exhaustive visant à caractériser et à synthétiser les informations sur l’état actuel, les défis, les opportunités et les options pour l’aménagement futur des plantations forestières au Burundi.

La présente étude évalue la situation en 2011 des plantations forestières/îlots boisés du pays par rapport à leur répartition et localisation, les essences qui y sont plantées et les sources de plants et de semences, leur distribution selon l’âge, leur gestion ainsi que la qualité des peuplements et autres caractéristiques.