Policy-brief sur l'implication effective des parties prenantes pour une prise de mesures stratégiques de réduction de perte de la biodiversité au Burundi

Depuis 2016, le Burundi a mis en place, des indicateurs de référence pour suivre l’évolution des espèces et des écosystèmes fournissant les services écosystémiques.

Les écosystèmes naturels sont répartis en deux grands groupes: écosystèmes terrestres comprenant les forêts, les savanes, les bosquets, les pelouses et les steppes, et écosystèmes aquatiques et semi-aquatiques. Toutes les parties prenantes sont impliquées dans la conservation de ces sites en défens pour empêcher la disparition progressive de la biodiversité.