Première Communication Nationale sur les Changements Climatiques

Le Burundi a mis parmi ses priorités la recherche de solutions aux questions environnementales qui préoccupent les autres nations du monde. C’est ainsi qu’il est Partie à la plupart des conventions internationales y relatives et en particulier la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques qu’il a ratifiée en date du 06 avril 1997.

Peu après cette ratification, le Burundi a pu bénéficier du Fonds pour l’Environnement Mondial, un financement qui a permis la production de cette Première Communication Nationale au titre de cette dernière Convention. Ce document fait donc état de la situation des émissions des gaz à effet de serre au Burundi