Cadre fonctionnel pour la gestion durable du Parc National de la Ruvubu, du Parc National de Kibira et de la réserve naturelle forestière de Bururi

page de garde du document du Cadre fonctionnel pour la gestion durable du Parc National de la Ruvubu, du Parc National de Kibira et de la réserve naturelle forestière de Bururi

Le présent Cadre Fonctionnel est établi pour le projet de restauration des paysages et de résilience que le Gouvernement burundais propose de mettre en œuvre avec l’appui de la Banque Mondiale. Le Cadre de Gestion Environnementale et Sociale relève que ce projet est classé dans la catégorie B de la Banque Mondiale et que la mise en œuvre de la composantes 3 relative à «Amélioration de la gestion des zones protégées et des réserves naturelles», pourrait déclencher la Politique Opérationnelle (PO) 4.12 sur la réinstallation involontaire sans pour autant causer de déplacement physique des populations ; mais plutôt entraîner des restrictions d’accès des populations à certaines ressources naturelles présentes dans la RNFB , le PNK et PNRu, avec des conséquences négatives sur les moyens d’existence des personnes touchées. C’est dans cette optique, que le présent Cadre Fonctionnel visant la gestion durable de ces aires protégées a été élaboré.

Le Cadre Fonctionnel vise à garantir que les activités du projet soient conformes aux politiques de sauvegarde sociale de la Banque mondiale notamment la politique PO 4.12 relative à la réinstallation involontaire. Son élaboration a suivi un processus largement participatif avec la consultation des parties prenantes y compris les autorités administratives locales, les services techniques locaux, les associations, les opérateurs économiques privés et les communautés locales. Cette consultation a eu pour but de recueillir les points de vue des acteurs sur les problématiques et les contraintes liées à l’identification et à la gestion concertée de la RNFB, des PNK, PNRu et aux restrictions d’accès des populations aux ressources dans ces aires protégées. Restrictions d’accès à certaines