Projet d’aménagement des bassins versants et d’amélioration de la résilience climatique « PABVARC »

Le Burundi fait face à une dégradation continue et accélérée, entre autres en raison du changement climatique, de son environnement naturel dont les effets néfastes se traduisent en particulier par la baisse des capacités de production du secteur agricole alors que 90% de la population vit en milieu rural. Le développement de la production agricole est aussi contraint par l’enclavement de nombreuses zones rurales. Des mesures de lutte contre l’érosion, de reforestation et de restauration des sols, ainsi que de désenclavement des zones rurales stratégiques, doivent donc être mises en œuvre d’urgence, mais les besoins dans ce domaine sont nettement supérieurs aux ressources budgétaires du Gouvernement.

C’est dans ce cadre que le Gouvernement a négocié et acquis des dons du FEF (Facilité des Etats Fragiles) et du FEM (Fonds pour l’Environnement Mondial) pour financer le Projet d’Aménagement des Bassins Versants et d’Amélioration de la Résilience Climatique (PABVARC) du Burundi.

Conçu pour une période de cinq ans, ce Projet est intervenu dans six provinces (Bujumbura rural, Bururi, Gitega, Karusi, Makamba et Rutana) pour les activités d’aménagement des bassins versants et au niveau national pour les actions d’appui au système hydrométéorologique.