Plan d’Aménagement et de Gestion de la Reserve Naturelle de Vyanda (2019-2029)

Type de document
Working document
Plan d’Aménagement et de Gestion de la Reserve Naturelle de Vyanda (2019-2029)

Le plan d'aménagement et de gestion est un document cadre d'orientation de la gestion des sites naturels sur base des enjeux et des objectifs de gestion consentis par les différents acteurs. Il s'agit d’un outils essentiel pour permettre au conservateur de toujours savoir ce qu’il doit faire au moment donné (UICN, 2012)

Pour être efficace, le plan de gestion est élaboré dans un processus participatif. La loi sur les Aires protégées du Burundi, adoptée en 2011, stipule que chaque aire protégée doit avoir un plan d'aménagement et de gestion élaboré selon un processus participatif.

C'est pour cette raison que l’élaboration de ce PAG qui porte sur l’identification et la hiérarchisation du patrimoine présent, sur l’évaluation de la fonctionnalité de l’écosystème et sur l’analyse du contexte socio-économique a été rédigé pendant une période de 9 mois (légèrement inférieur à la période idéale d'une année) afin de permettre la collecte des idées d'un grand nombre des parties prenantes.

Il se base sur les données disponibles au moment de la rédaction, en établit la synthèse et l’évaluation de manière à identifier les enjeux de l’espace en matière de conservation de la nature. Il collecte un certain nombre de données non disponibles et en oriente celles manquantes. Il valorise les savoirs locaux (ou vernaculaires), en réalisant le diagnostic avec rigueur et transparence et en restituant les résultats et les différentes étapes de la réalisation du plan de gestion de manière compréhensible par les acteurs.

Ce diagnostic rigoureux et partagé sert de base à la formulation de l’état idéal de l’espace protégé (objectifs à long terme). Ses objectifs à long terme ne peuvent le plus souvent être atteints dans la durée du plan de gestion du fait de différents facteurs. Ainsi, les activités proposées contribueront finalement à tenter d’agir sur ces facteurs, à travers des objectifs du plan de gestion (= objectifs qui ont la durée de vie du plan), eux mêmes déclinés en opérations, de manière à tendre  progressivement vers les objectifs à long terme.