Plan sectoriel d’intégration de la biodiversité aux plus hautes instances décisionnelles

Type de document
Report
Plan sectoriel d’intégration de la biodiversité aux plus hautes instances décisionnelles

Le présent Plan Sectoriel d’Intégration de la Biodiversité dans les instances de prise de décision a été élaboré dans le cadre du projet de Révision de la Stratégie Nationale et Plan d’Action sur la Biodiversité et Développement du 5ème Rapport du Pays à la Convention sur la Diversité Biologique sous le financement du FEM/PNUE. Il vient apporter dans les instances de prise de décision, les éléments de cadrage et d’activités pour intégrer la biodiversité dans les mesures décisionnelles de développement.

Le présent Plan Sectoriel d’Intégration de la Biodiversité vient opérationnaliser la Stratégie Nationale et Plan d’Action en matière de la Biodiversité (SNPAB 2013-2020) que le Burundi vient d’adopter. Ce document de politique met en relief des lacunes importantes dans le secteur de prise de décision à l’origine de la dégradation de la biodiversité. C’est dans cette optique que la SNPAB a comme premier axe stratégique «Susciter l’implication et l’engagement de toutes les parties prenantes, y compris les décideurs à l’action de conservation et d’utilisation durable de la biodiversité».

Plusieurs ministères doivent participer dans la mise en œuvre de cette stratégie et l’engagement de certains doit être prépondérant compte tenu de leurs mandats et leur mainmise sur l’environnement et sur les ressources naturelles. Des Plans d’intégration sectoriels devront être adoptés et intégrés dans les politiques sectorielles bien ciblées dans le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, le Ministère de l’Energie et des Mines, le Ministère du Commerce, de l’Industrie, des Postes et du Tourisme, le Ministère de l’Intérieur, le Ministère des Transports, des Travaux Publics et de l’Equipement, etc.

Cet acte d’intégration nécessite l’implication des décideurs au plus haut niveau pour la mise en place d’un cadre favorable et des bases solides pour la conservation de la biodiversité.

Ce Plan Sectoriel d’Intégration est le résultat d’un atelier de consultations sectorielles qui a eu lieu en dates du 28 Février au 1 Mars 2013 qui regroupait les représentants des départements ministériels pour donner leurs contributions pour l’élaboration du présent document. Il est bâti autour des points principaux suivants :

  • Biodiversité au Burundi;
  • Causes profondes de la dégradation de la biodiversité;
  • Plan stratégique sur la biodiversité.