La perturbation des forêts affecte les insectes pollinisateurs au Burundi

La pollinisation correspond au transport des cellules mâles de la fleur d’une plante vers la cellule femelle de la fleur d’une autre plante de la même espèce. La rencontre de ces deux cellules entraine la fécondation qui donnera des graines et des fruits. Ainsi, les insectes pollinisateurs sont des transporteurs du pollen qui compensent le fait que la plante ne peut pas se déplacer à la recherche d’un autre individu qui pourrait être son partenaire sexuel. Elle a donc besoin d’un autre vecteur qui facilite la rencontre des cellules mâles et femelles. Ce vecteur est donc un « Insecte pollinisateur»